La commission anecdotes et archives locales , composée de 9 membres ( Mmes Chastanier , Cardinal et Robert , Mrs Gimond , Cartoux , Loche , Aymard , Ladet et  Champanhet ) a effectué un travail de fourmi recherchant et réunissant documents de toutes sortes : manuscrits , plans , photos , etc....pour nous présenter ce dimanche 26 mars à la salle polyvalente une toute petite partie de leur travail colossal . 

Et c'est devant une assemblée d'une centaine de personnes que JP Gimond s'est fait leur porte-parole pour commenter le travail de transcription d'actes notariés allant du 17ème au début du 18 ème siècle .  On y retrouve souvent les mêmes noms " Rimbaud ou Dumas , notaires de père en fils .

Ces documents nous éclairent sur la vie de nos anciens et sont de toutes natures : testaments , contrats d'apprentissage , conventions entre boucher et tanneurs , entre maréchal-ferrant et muletier , contrat de vente de maison , de bétail ou de matériel, contrats de mariage ou d'émancipation , de fermage ou de métayage , de location de boutique , inventaire de biens , quittances d'emprunts . Aussi commandes de travaux : refonte de la petite cloche de l'église de Vogue , construction de 2 ponts sur les Estugnes , rehausse de maison ( autorisation donnée sous strictes conditions en 1692  par le Marquis de Vogüé au sieur Mercier , lequel a une descendance de plus de 1200 personnes dont on retrouve actuellement des noms au village ), la même année réparation d'une maison à Aubenas appartenant à la marquise de Vogüé , bail de démolition et plus particulièrement en 1634 celui du "Chastelet " dont le propriétaire protestant subissait les premiers effets de la révocation de l'Edit de Nantes de 1598 et dont la première étape fut en 1629 la suppression des places de sûreté protestantes . A noter l'importance des fêtes religieuses dans les dates citées comme début ou fin de contrat ( Pâques , la St Michel ou Ste Madeleine qui devaient sans doute correspondre à l'époque à des rentrées d'argent ou autres ). 

Tout cela nous instruit sur la façon de vivre , le vocabulaire pour la monnaie ( livre , sol , denier ) , pour les unités de masse , de volume ou de métrage ( quintal , once ,setier , perche . arpent ) , sur l'architecture aussi ( forme des fenêtres , pavage des sols , plafonds à la francaise )  et bien d'autres choses, pièces d'habillement , noms d'outils ou de mobilier  . Avant de terminer , une brève évocation des péripéties de la construction du pont ; premier projet à 3 arches en 1456 pour lequel une souscription  est lancée , puis un second à 4 arches en 1477 ; en 1522 la construction du pont n'est pas achevée qu'une crue l'emporte , idem pour la crue de 1782 qui anéantira le pont construit en bois . Il faudra attendre la fin du 19eme pour que les travaux reprennent . Ensuite très rapidement présentation d'un plan cadastral du village datant du milieu du 19 eme . 

L'association remercie la famille de Vogüé pour le prêt d'archives personnelles et l'intérêt porté à leurs travaux  et la soirée s'achève autour du verre de l'amitié comme il se doit , permettant ainsi de poursuivre les conversations sur ce sujet passionnant qui aura sans aucun doute une suite dans les mois à venir . Laissons à la commission le temps de travailler !

DSCN3679

Albert Cardinal , président ouvre la "causerie " et remercie le public venu en nombre .

DSCN3682

 

Jean- Paul Gimond , porte-parole de la commission anecdotes et archives locales , " conférencier " d'un jour !!!