Convoqué pour 20 h 30 il a débuté à 20h 40 .Deux conseillères absentes ont donné pouvoir C.Auzas à G.Laurent et M.Tourette à M.Guevara .

En premier lieu , le maire a annoncé qu'elle souhaitait un ajout de dernière minute pour une convention avec la SDE et demande l'approbation du conseil qui accepte . Puis les procès - verbaux des conseils du 15/12/2017 et du 07/02/2018 sont approuvés à l'unanimité . L'ordre du jour peut commencer : 

 *Finances :vote du compte de gestion , du compte administratif et de la délibération d'affectation du résultat du budget général 2017 , suivent les énoncés des chiffres recettes et dépenses en investissement et fonctionnement , puis ce qui a été budgetisé pour 2017 et ce qui a effectivement été réalisé .Ce document approuvé par le percepteur et voté par la commission finances doit être validé par le conseil , 12 pour et 2 abstentions ( le maire ne votant pas son propre budget ! ).....sans commentaire , on a peu de chance d'y comprendre quelque chose sans les documents sous les yeux , et encore ....

*Avenant à la convention entre le centre de gestion de la fonction publique et la commune , relative à l'assistance administrative des dossiers de la CNRACL ; pour chaque dossier traité , la commune paye une somme allant de 12 à 55 € selon la complexité des recherches dans la carrière de l'agent  Vote : 14 pour , 1 abstention .Le commun des mortels , qui prépare son départ  , fait seul ses démarches auprès de sa caisse de retraite , pas si compliqué !

*Convention de servitude de passage avec ENEDIS pour le raccordement au réseau électrique de l'agrandissement de l'école VOLAMAU ; le réseau  passera place de Heyd , terrain qui appartient encore à la commune , la vente aux deux communes partenaires du regroupement pédagogique n'est pas encore effective au niveau du cadastre  . vote : 13 pour , 1 contre , 1 abstention 

*Validation du lancement de l'étude avec l'aide de la région ( chèquier expertise ) pour l'amènagement de la cure ( sujet très sensible pour les Vogueens) :Mercèdes Guevara fait remarquer que ce chèquier expertise ne concerne que des projets à but d'hébergement touristique comme le précise la plaquette de la région , ce que contredit évidemment le maire apparemment très contrariée par cette intervention . A.Alberti insiste sur le fait que c'est gratuit  et qu'il faut le faire . M.Guevara précise que si l'expertise est validée comme hébergement touristique , il faudra que la mairie respecte des engagements au niveau du PLH et du PLU . Alberti est bien entendu soutenu par tous " ça fera un autre point de vue et si ça ne convient pas au final on peut toujours refuser le projet ".D.Robert s'inquiète quand même du délai pour la réponse , "pas très long 3 à 4 mois " dixit le maire . vote 14 pour , 1 abstention.

Et si on revenait sur le roman-fleuve de la cure , juste pour rire : journées du patrimoine de septembre 2014 , la population se prononce pour la conservation du bâtiment dans le patrimoine communal , septembre 2015 projet présenté par la commission municipale , janvier 2016 rencontre avec le CAUE pour une autre étude , avril 2016 deuxième rencontre avec le  CAUE , un an passe .....mars 2017 le CAUE rend ses conclusions avec 3 projets d'aménagement ou vente en l'état , le 03 avril 2017 la commission municipale devait se réunir ...aucune  nouvelle ! 21 novembre 2017 la commission reprogramme une nouvelle étude en date du 04 décembre 2017 , que s'y-est-il dit ??? mystère . et voilà que lundi 26 mars 2018 on relance une nouvelle étude avec la Région et hop ! encore 4 mois de délai  . Sans doute espère-t-on que si on recule l'échéance de la décision à prendre , les habitants vont oublier le sujet .Ah que non ! et nous serons toujours là pour leur remettre en mémoire . Aurons- nous avant la fin de la mandature une réponse ferme sur ce sujet ? bientôt 4 ans de tergiversations pour n'aboutir à rien à ce jour ! affaire à suivre 

*Ajout à l'ordre du jour : la convention avec le SDE pour les compétences MDE et ENR qui s'est terminée fin décembre est à renouveler , coût pour la commune : 0,40 € / habitant  .15 pour 

M.Guevara souhaite savoir quelles déchetteries seront accessibles aux Vogüéens suite au rattachement au seul SITOCBA de toutes les communes de la COM COM des Gorges de l'Ardèche . Le maire répond que rien ne changera pour les habitants à ce sujet et que les points de collecte resteront les mêmes pour les habitants . Autre question de la même conseillère : la vidéoprotection a été installée et l'affichage obligatoire prévenant la population n'est pas installé ! réponse du maire : " nous sommes encore en phase de test , toutes les caméras ne sont pas encore opérationnelles " et Mr Tourre précise qu'il y a eu des problèmes concernant les supports de cet affichage mais que cela sera résolu très bientôt .  

Mr Bellanger annonce qu'il aimerait dire un mot sur la collecte des ordures ménagères , ce à quoi le maire répond " oui , mais après , à huis clos !..Et la séance est levée à 21 h 15 .

Les discussions sur les sujets "divers " ont continué ensuite et comme d'habitude , tous ces divers qui concernent aussi les habitants sont débattus hors présence du public , pourquoi ?? Même si ce n'est pas illégal ( comme les bureaux élargis , les non communications des travaux des commissions , la vidéoprotection sans information des habitants et j'en passe ) , c'est quand même très , très antidémocratique , je dirai même un peu " dictature " .....je décide , le conseil obéit et les habitants subissent  .